Vous avez déjà entendu parler de l’obésité, mais vous souhaitez en apprendre plus sur les facteurs de risques et les complications qui entrent en jeu ? Voici quelques informations pour vous éclairer 😊 L’obésité, considérée comme une pathologie chronique, est définie par une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle pouvant nuire à la santé. Elle touche actuellement 17% de la population française, soit plus de 8 millions de personnes. En 2025, elle devrait toucher environ 1 adulte sur 5. Quels sont les facteurs de risques ?
  • L’alimentation et la sédentarité sont les principaux facteurs de risques de l’obésité.
  • La prise de médicaments comme les corticoïdes ou l’insuline peuvent participer à la prise de poids.
  • La génétique a également un rôle important dans son apparition. On estime que 70% des obèses ont au moins un parent obèse. Mais cette prédisposition génétique pourrait être liée au fait que les parents partagent leur mode alimentaire à leurs enfants susceptibles de le conserver à l’âge adulte.
  • Certains facteurs psychologiques entrent également en jeu. Le stress, l’angoisse ou la dépression peuvent mener à des conduites alimentaires compulsives, c’est-à-dire une ingestion importante d’aliments sucrés et/ou salés sans avoir faim favorisant la prise de poids.
Quelle différence entre l’obésité androïde et gynoïde ?
  • L’obésité androïde, c’est-à-dire l’accumulation de masse graisseuse situé au niveau abdominal, est défini par un tour de taille supérieur à 94cm chez l’homme et 80cm chez la femme.
  • L’obésité gynoïde quant à elle, représente l’accumulation de masse graisseuse au niveau des hanches.
Quelles complications à long terme peut apporter cette pathologie ?
  • Complications mécaniques, comme l’arthrose ou encore la lombalgie
  • Complications métaboliques : diabète de type 2, dyslipidémies, …
  • Complications digestives comme le reflux gastro oesophagien (RGO), la stéatose hépatique,…
  • Complications cardiovasculaires : hypertension artérielle, AVC, insuffisance cardiaque, …
  • Complications endocriniennes, notamment chez les femmes avec des risques de dysovulation ou d’infertilité
  • Complications psychosociales, avec une diminution de la qualité de vie
  • Augmentation du risque de cancer de la prostate, colorectal, du sein ou encore de l’endomètre
  Comment établir le diagnostic ? Le diagnostic repose sur un critère simple : l’Indice de Masse Corporel (IMC), calculé grâce au poids et à la taille. Si celui-ci est supérieur ou égal à 30kg/m², vous êtes en situation d’obésité. Il est donc essentiel de la prendre en charge afin d’éviter l’apparition de ces diverses complications et de conserver une bonne qualité de vie.   Vérifier votre IMC avec notre calculateur. C’est simple, rapide, gratuit et nous n’enregistrons aucune donnée 😊

Votre consommation énergétique journalière est d'environ :

Comment la prendre en charge ?
  • La prise en charge est donc très importante et repose essentiellement sur l’éducation thérapeutique. Elle repose sur des ateliers individuels ou en groupe, permettant d’accompagner les patients dans leur prise en charge et de gagner en autonomie.
  • Il est également important de pratiquer une activité physique régulière. La marche, pour aller au travail ou à l’école, prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur ou des escalators dans les transports en commun permettent d’augmenter facilement son activité physique quotidienne. Par exemple, une femme de 70kg peut brûler :
140 kcal/h en pratiquant de la marche, 315 kcal/h en pratiquant du jogging, 350 kcal/h en pratiquant de la danse, 700 kcal/h en pratiquant de l’aérobic.
  • En parallèle de l’activité physique, un rééquilibrage alimentaire est essentiel. Attention, rééquilibrage ne veut pas dire régime ou restriction alimentaire. Faire un régime restrictif ne vous sera pas bénéfique et favorisera l’effet yoyo (alternance de perte et de prise de poids).
Pour suivre vos prises alimentaires tester l’application gratuite Naor et n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec notre diététicienne qui saura vous accompagner dans votre objectif de perte de poids.
Stat suivi diet
application de nutrition - diététique, suivi personnalisé, diéticienne, produitsapplication de nutrition - diététique, suivi personnalisé, diéticienne, produits

Vous aimez cet article?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin